thor

Avant-première : Thor

Par Valérie Levilain | Critiques

GENRE : Action
ORIGINE : États-Unis
RÉALISATION : Kenneth Branagh
SORTIE EN SALLES : le 27 avril 2011
SYNOPSIS : Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros…
DISTRIBUTION : Chris Hemsworth, Natalie Portman, Anthony Hopkins, Stellan Skarsgard, Idris Elba, Kat Dennings, Rene Russo, Tom Hiddleston

AVIS : Spider-Man, Les X-Men, Les Quatre Fantastiques, Hulk, Daredevil, Elektra, Ghost Rider, Blade, Punisher, Man-Thing et même Howard the Duck mais aussi bientôt Deadpool, Ant-Man, Captain America et The Avengers ont eu ou vont avoir droit à leur adaptation cinématographique. Représentant une véritable manne financière, tous ces héros issus des Comics Marvel attisent forcément l’intérêt des studios d’Hollywood. Mais, le succès mitigé d’ »Iron Man 2″ qui laissa le public sur sa faim en lui donnant davantage l’impression d’introduire la franchise « The Avengers » que Marvel met en place depuis quelques années plutôt que de se concentrer sur Tony Stark, n’augurait rien de bon quant au lancement d’une nouvelle adaptation. Si on ajoute à cela, les fanboys qui détestent d’entrée de jeu tous les projets avant même que ne soit tourné la moindre scène et les ayatollahs de la critique ciné qui clament déjà haut et fort que le film s’adressera forcément à des décérébrés bouffeurs de pop corn, vouloir s’attaquer à une adaptation de comics apparaît comme une véritable gageure. Pourtant, au risque de se faire clouer au pilori par les puristes, Kenneth Brannagh a choisi d’introduire de manière différente l’un des personnages de la franchise « The Avengers ». Dans « Thor », exit l’alter égo et la double identité. Si dans le comics l’avatar humain de Thor, le Docteur infirme Donald Blake était inconscient de sa divinité passée, ici, Thor en a pleinement conscience et se retrouve dépossédé de ses pouvoirs lorsqu’il est envoyé sur Terre par Odin pour apprendre l’humilité. Notons également au passage que la dévouée assistante du docteur Jane Foster prend du galon et devient pour l’occasion astro-physicienne… Plus habitué aux œuvres de Shakespeare (« Henry V », « Beaucoup de bruit pour rien », « Hamlet »…) qu’aux films à grand spectacle, le réalisateur britannique prend également le parti de s’attarder sur les atermoiements psychologiques de son héros et ce malheureusement au détriment de l’action. Rapports conflictuels avec la figure paternelle, rivalité fraternelle, trahison et parcours initiatique sont ainsi mis au cœur du récit et ceux qui comme moi s’attendaient à un enchaînement de combats dantesques devront se contenter de quatre courtes scènes plus ou moins réussies. Ceci étant dit, si l’action n’est pas toujours au rendez-vous, « Thor » n’en demeure pas moins un agréable divertissement grâce notamment à des interprètes convaincants et des effets spéciaux de bonne facture. Ainsi, côté casting, Chris Hemsworth qui n’avait que pour seul fait d’armes une brève apparition dans Star Trek nous démontre qu’il a l’envergure nécessaire pour interpréter un personnage aussi emblématique et puissant que Thor. Mais aussi le charismatique Idris Elba dans l’armure du chevalier d’or du Zodiaque de Heimdall ou encore Anthony Hopkins, majestueux en Odin qui réussi à nous faire oublier son risible rôle dans « Le rite ». Toutefois, si on s’amuse des caméos de Jérémy Renner alias Hawkeye et de l’agent du SHIELD vu dans les deux volets d’ »Iron Man », on ne peut cependant s’empêcher de faire abstraction de cette sensation qu’il ne s’agit ici encore une fois que d’un prétexte qui s’étire en longueur pour introduire « The Avengers ». Au final, on saluera tout de même cette première incursion de Kenneth Brannagh dans l’univers de Marvel qui a au moins le mérite de poser les bases d’un personnage complexe même si on aurait aimé davantage d’action. N’oubliez pas de rester après le générique afin de profiter des premières images de « The Avengers » de Joss Whedon prévu en 2012 qu’il me tarde désormais de voir.

Crédits Photos – © Paramount Pictures France

Cela vous a plu ? Partagez !

Rédigé par

Journaliste Cinéma & Rédactrice (Consulter mon CV) | Co-Fondatrice des soirées Deviant Zone. J'aime les CHIPS, les pandas, le cinéma de genre et surtout les ninjas !

8 Responses to Avant-première : Thor

  1. Rccg says:

    It’s funny that, in comparison to Shelli’s coenmmt above, I totally bought Nat’s character. Because it was basically a more mature version of her character in Garden State, and that character’s pretty well inside my Cusackian wheelhouse.But I’ve already written two posts’ worth of my own thoughts on the film. Definitely looking forward to when it hits DVD; I think a few gin and cranberries will let me settle a bit while watching it!

  2. Pierre says:

    Il y aura toujours des détracteurs pour ce genre de films.

  3. Noémie says:

    T’as de la chance d’avoir vu le film avant tout le monde. J’ai vraiment envie de le voir celui-là

    • Maxx says:

      Pas moi :)

      • Tadeusz says:

        I know this has literally taken clips from every Marvel Studios movie that has been / is being made but it’s still [frick]ing awmoese!!!I’m just wondering how the hulk will look in The Avengers? I really liked the look of him in The Incredible Hulk so I hope he doesn’t change does anyone know?

  4. Djiguito says:

    Bizarrement le Trailer Captain America donne plus envie que Thor!!
    Ta critique a attisé ma curiosité donc j’irai voir les deux!!

  5. douavid says:

    mais euh kenneth brannagh c pas shakespeare il a fait Harry Potter?

    bon ok je sors…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>