amandine-labbe-preview

Amandine Labbé, Peintre

Par Valérie Levilain | INTERVIEWS

Ce qui m’a d’abord attiré dans les œuvres d’Amandine Labbé ce sont les couleurs vives et gaies qu’elle utilise puis cette galerie de personnages fantasmagoriques qui peuplent son univers. Véritable remède contre la morosité, ses créations sont à mes yeux un véritable hymne à la bonne humeur. Entre deux peintures, cette jeune peintre illustratrice Parisienne a bien voulu prendre le temps de répondre à mes questions.

- Pourrais-tu te présenter aux lecteurs de Shunrize et nous décrire ton parcours ?
Je travaille comme artiste peintre. J’ai grandi dans le monde de l’art avec une mère galeriste et fait mes études dans le dessin, en les concluant par un diplôme de styliste-modéliste. J’ai travaillé pendant 8 ans dans la mode, chez Charles Jourdan et depuis plus d’un an, je vis de ma peinture…

- Quelles sont tes inspirations ?
Mes inspirations sont vastes… C’est un mélange de films d’horreur, d’anatomie, d’Histoire, des Fraggle Rock, de la Comedia Del’Arte… Tout ce que je vois, lis, apprends, m’inspire. Un garçon qui danse lors d’un concert avec une robe corset, un chapeau melon et maquillé en clown, comme j’ai vu cette semaine, m’inspire…

- Quels sont les outils que tu préfères utiliser pour créer ?
J’utilise d’abord le crayon gris, ensuite l’aquarelle mixée avec feutres et crayons, ou l’acrylique, pour le côté net, graphique…

- Au travers de tes créations, que tentes-tu d’exprimer ? Que souhaites-tu faire partager ? Quels seraient les termes qui caractériseraient ton travail ?
Je n’ai jamais tenté de faire passer quelques émotions ou message…. Je peins ce que j’aime et m’inspire, je me fais plaisir et si les autres apprécient, j’ai tout gagné. Sinon ce qui caractériserait mon travail, c’est un mixe entre l’esthétique de « Cabal » (film culte de Clive Barker) et du syndrome de Peter Pan

- Y a-t-il des univers que tu aimerais explorer artistiquement parlant mais que tu n’as pas encore osé aborder ?
Non pas spécialement, je n’ai pas de tabou. Je souhaite tout explorer et si c’est trop glauque, je le rends plus joyeux…

- J’ai découvert ton travail dans une galerie à Lille, est-ce que tu y exposes toujours tes œuvres ? Où peut-on voir ton travail ?
J’accrocherai de nouveau à Lille à la Galerie G. Godar (10, rue Masurel) du 5 au 6 septembre 2009 et y installerai également mon atelier-boutique. De plus, j’exposerai du 19 au 22 août 2009 lors du Festival d’Aurillac dans le cirque de la compagnie Les marchepieds.

- Fais-tu autre chose en dehors de tes créations ? Si la réponse est non, dans le contexte économique actuel, n’est-il pas difficile d’exercer une activité comme la tienne ?
Peindre, me prend beaucoup de temps et d’énergie… Il est certain que ce n’est pas le meilleur moment économiquement parlant pour vivre de cette activité, mais si on ne le fait pas maintenant, alors quand ? C’est un choix fait en toute conscience et donc j’ai accepté les galères qui vont avec… Maintenant, j’ai pour projet d’ouvrir mon atelier boutique et d’y présenter des objets (lampes, miroirs, toises…) réalisés avec mon ami qui est ébéniste afin de diversifier mon travail.

- Tu fais également des T-shirts de façon artisanale, penses-tu ouvrir une boutique en ligne ou vendre tes visuels à des sites spécialisés afin de toucher un plus large public ?
Pour l’instant, je continue ce côté artisanal, que j’aime. Ainsi, chaque T.Shirt est unique… Mais si un jour l’occasion s’offre à moi, qui sait, pourquoi pas.


- Tu bosses sur des projets particuliers ?
Actuellement, je travaille sur les toiles pour l’accrochage du cirque. Ça me prend pas mal de temps, mais quel plaisir !

- On notera ton engouement pour les personnages de Comics, quel est ton héros préféré ?
J’avoue craquer pour Wolverine, ce qui n’est pas très original aujourd’hui, mais les Super-Héros, style « Captain América » ou « Daredevil », heummm me plaisent pas mal aussi… Sans oublier ma super héroïne : « Barbarella » !!!

- Qu’est-ce que tu kiffes en ce moment ?
En ce moment, je kiffe bien les planches d’anatomie médicale du 19e siècle, les crânes (classique), les premières prothèses. Enfin tous les objets avec une histoire qui pourront compléter mon futur cabinet de curiosité…

Propos recueillis par Valérie Levilain © Shunrize
Crédits Photos – © Amandine Labbé

Cela vous a plu ? Partagez !

Rédigé par

Journaliste Cinéma & Rédactrice (Consulter mon CV) | Co-Fondatrice des soirées Deviant Zone. J'aime les CHIPS, les pandas, le cinéma de genre et surtout les ninjas !

7 Responses to Amandine Labbé, Peintre

  1. Valérie says:

    Je ne vois pas ce qui effrayant dans le fait qu’elle ai du talent…

  2. amandine says:

    :oops: Je m’appelle amandine labbé aussi et tu me fais peur..

  3. clement says:

    Playerplease dit Bravo!

  4. Benoit says:

    Bonjour,
    Je décore actuellement mon appartement (un vrai casse-tête) et quelques une de vos toiles m’intéressent. Je viens de vous envoyer un mail afin de passer commande.
    Cordialement

  5. DJAM says:

    Des oeuvres exceptionnelles par une personne exceptionnelle!!

    Bravo amande !!

    et joyeux 30 ans !!

  6. Lo says:

    Une belle personne dans un bel univers. Nous sommes fans.

  7. Karine says:

    Karine aime ça. ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>